Les 6 clés de Facebook en BtoB

Les professionnels du BtoB sont particulièrement sceptiques quant à la pertinence de Facebook en BtoB. Facebook est de loin le premier réseau social au monde (nombre d’inscrits) et l’un des sites les plus visités. Si Facebook n’est peut-être pas une priorité en BtoB, il ne faut pas non plus l’écarter trop vite et au moins se poser la question d’y aller. Une étude d’Hubspot indique que :

Le Content Marketing s’impose en BtoB

Le comportement des acheteurs BtoB a beaucoup évolué ces dernières années. Ils vont chercher de l’information en ligne et sur les réseaux sociaux. 90% d’entre eux disent que quand ils seront prêts à acheter ils vous trouveront. Dans ce contexte, le marketing de contenu s’impose. C’est une approche utilisée pour essayer de créer et/ou développer de l’engagement, grâce à du contenu qui forme, informe, distrait et accompagne l’acheteur dans son processus. Une étude a été menée auprès des 50 000 membres du groupe LinkedIn B2B Technology Marketing. 815 réponses. En voici le détail.

Calculez combien de clients potentiels vous avez sur Facebook

Votre audience est-elle sur Facebook? Facebook vous attire ou vous questionne. Mais vous ne savez pas si cela vaut l’investissement ni si vos clients potentiels y sont. Aujourd’hui Facebook a une audience très large (plus de 26 millions de comptes en France), donc il est fortement probable que tout ou partie de vos prospects y soient présents, que vous soyez en B2B ou en B2C. La question est donc de savoir le plus précisément possible si vos cibles sont effectivement sur Facebook et dans quelle proportion.

Facebook Graph Search La valeur du Like explose

Janvier 2013, Facebook innove dans la recherche sur Internet en lançant Graph Search. Graph Search, c’est la recherche Internet revue et corrigée par Facebook. Le changement est total par rapport au fonctionnement de Google. Il n’est plus question de SEO, de code, de langage, de structure de site, de balises ou de liens. Il n’est plus question que de Like et de check-in.

Facebook s’explique sur le flux d’actualité

On le sait depuis quelque temps déjà : si une marque veut que ses posts atteignent ses fans sur Facebook, elle doit désormais payer. Une des principales agences d’achat d’espace (Group M) a lancé une étude sur le sujet. D’après cette étude, la proportion de fans qui voient le post d’origine d’une marque qu’ils « Like » est en baisse de 38% depuis le 20 septembre. Le taux est passé en 5 semaines de 15.56% (ce qui correspond aux 16% annoncés par Facebook) à 9.62%. En réponse Facebook s’explique sur le fonctionnement du flux d’actualités.