Sur les reseaux sociaux aussi c’est 2 fois plus de travail pour les femmes

Plafond de verre, syndrome d’imposture, manque de reconnaissance, manque de légitimité, moins de visibilité, besoin d’en faire plus pour être reconnue, déployer plus d’énergie pour s’imposer… quelques expressions que l’on retrouve dans la presse, sur les blogs ou les forums pour expliquer que la vie professionnelle et notamment l’évolution de carrière demande plus de travail et d’énergie au femme. On entend souvent que pour les femmes c’est 2 fois plus d’efforts pour arriver au même résultat. Sur les réseaux sociaux pros, c’est pareil : pour les femmes aussi c’est 2 fois plus de travail.

LinkedIn YouTube et GooglePlus champions de l’engagement

Une étude vient de montrer que le trafic issu de YouTube, Google+ ou LinkedIn est le trafic de meilleure qualité qui soit. Et YouTube est le meilleur de tous. Selon cette étude de Shareaholic, les visiteurs qui viennent de YouTube sont ceux qui restent le plus sur les sites, cliquent le plus et « rebondissent » le moins (les rebonds sont ceux qui repartent aussitôt arrivés).

Le réseau social le plus efficace de 2013 est

LinkedIn, Facebook, Twitter, Pinterest, YouTube, Vine, Google+, Viadeo… on ne sait plus trop où donner de la tête. C’est déjà assez difficile à ceux dont c’est le métier d’être activement présent partout, mais pour un dirigeant marketing ou un dirigeant de PME, c’est mission impossible. Il faut donc faire un choix. Si on s’inspire de ce qui se passe chez nos voisins, et l’état des lieux des réseaux sociaux est probablement différent de chez nous, une étude récente menée par Sumall, nous indique qu’en 2013, au Royaume-Uni, le réseau social le plus efficace (en termes d’impact business) a été Instagram.

Mieux comprendre le Social Selling

Le social selling fait partie des tendances de l’année 2013. De plus en plus de structures, grands groupes notamment cherchent à savoir comment faire utiliser leurs réseaux sociaux au mieux par leurs équipes commerciales. De plus en plus de commerciaux ont compris l’intérêt de ces outils. Une grande majorité ne les utilise pas au mieux (pour ne pas dire mal) et malgré l’apport que représentent ces plateformes de nombreuses entreprises ne les utilisent pas quand elles n’en bloquent pas l’accès.

Classement et statistiques 2013 des réseaux sociaux

Le GlobalWebindex Study couvre 31% marchés et 87% des internautes. L’édition nous montre que les réseaux sociaux anglophones ne sont plus tout seuls. Les réseaux sociaux chinois (Sina Weibo, Qzone ou Tencent) commencent à avoir une taille significative et dépassent désormais des réseaux comme LinkedIn ou Pinterest. Coté occidental, on est toujours sous la domination de Facebook, qui est maintenant soutenu par les usages mobiles et l’arrivée de membres plus séniors.

LinkedIn Twitter Facebook GooglePlus YouTube Les stats social media 2013

En 5 ans, les réseaux sociaux se sont imposés dans nos vies quotidiennes à une vitesse impressionnante. Facebook, même si une perte d’utilisateurs a récemment marqué les esprits, a réussi auparavant à conquérir 1 milliard de personnes en un temps record. Plus aucune émission de débat télévisé, plus aucun talkshow ne se passe de son hashtag pour Twitter. YouTube se positionne de plus en plus comme concurrent des chaînes de télévision. GooglePlus, après un démarrage difficile commence à s’imposer. LinkedIn est devenu indispensable pour gérer sa carrière ou développer son business. Pinterest a modifié notre rapport à l’image dans le marketing. Instagram a été racheté quelques centaines de millions de dollars par Facebook sans réaliser de chiffre d’affaires. Tumblr attire de plus en plus de jeunes, quitte à faire de l’ombre à Facebook auprès de certaines populations.
Quels sont les 2 éléments marquants du web social en 2013?