L’achat direct depuis les réseaux sociaux est en test

Va-t’on observer un transfert des achats depuis les catalogues ou sites vers les réseaux sociaux? Les options « Buy it » ou « Buy now » sont en train d’apparaître sur Instagram, Pinterest ou Twitter.
On parle de multicanal, d’omnicanal…. mais aujourd’hui le consommateur est plutôt intégral. Le consommateur crée le lien qu’il veut avec les marques. Pour lui, magasin, site, réseau social… c’est pareil; il est en relation avec une marque. Pour les marques, c’est plus compliqué, il faut occuper ces espaces sociaux, numériques; ces différentes manières qu’ont désormais leurs consommateurs d’acheter leurs produits. De plus avec la conversion mobile/digital, peu importe le nombre de services ou d’applications utilisées. Elles sont là, dans nos mains et dans nos poches.

Avec les Rich Pins Pinterest s’impose comme meilleur allié des sites e-commerce

Quelques chiffres pour commencer. Pinterest a gagné près de 50 millions d’utilisateurs depuis sa crétion il y a 3 ans. Pinterest vient de lever $ 200 millions ce qui valorise le site à 2.5 milliards $. De plus, 69 des 100 plus grandes marques sont présentes sur Pinterest.
Pinterest continue d’évoluer et de proposer de nouvelles fonctionnalités: vérification de compte, pages entreprises, web-analytics… Du coup, de nombreux marketers sont dépassés et ne savent plus trop comment appréhender la plateforme. L’une des plus récentes innovations et probablement l’une des plus utiles pour les sites e-commerce est le « Rich Pin ».

L’Europe veut tuer le e-commerce

Les ventes sur Internet représentent aujourd’hui 10% des transactions en Europe. Et garde un potentiel de croissance important. Cependant, les règles sont assez disparates en Europe, pénalisant à la fois les consommateurs dans les achats effectués hors de leurs pays, mais également les entreprises qui peuvent hésiter à se lancer dans d’autres états. L’Europe veut…

Facebook, Nouvel intervenant du e-commerce?

  Au moment de créer sa boutique e-commerce, plusieurs solutions sont dispos. On peut notamment créer son site e-commerce (sur-mesure ou en pack), créer une boutique sur ebay… Aujourd’hui, un nouvel intervenant émerge: Facebook. Facebook, désormais premier site mondial devant Google a choisi (entre autres) l’e-commerce comme axe de développement et propose un service marketplace.…

e-commerce, Vendre plus et mieux

  L’e-commerce du futur? Le prix n’est pas plus une motivation d’achat sur le web qu’en magasin. Pour Compario, l’un des leaders du Searchandising (Search + Merchandising), l’expérience moyenne des internautes sur les sites e-commerce n’est pas très bonne et la marge de progression est forte. C’est confirmé par les américains de Forrester, selon lesquels,…

Les places de marché

  Le commerce en ligne est l'une des rares activités économiques à ne pas subir de conséquences de la crise qui nous touche depuis quelques mois. Le CA généré est en croissance continue ainsi que le nombre de sites e-commerce, qui doit approcher les 60 000. Les entreprises doivent faire face à ces nouveaux comportements.…

E-commerce et BtoB

aboneobio.com  En BtoB, la démarche d'achat commence en ligne pour sélectionner les offres. La conclusion, ell, se fait en face à face. Source: www.chefdentreprise.com   Qu'est ce qui séduit les pros? Principalement la praticité, que ce soit le gain de temps, la disponibilité 24/24, les différents modes de paiement et de livraison. Plus l'entreprise est…