LinkedIn Hack 2 : protégez efficacement votre carnet d’adresse… et exploitez celui de vos contacts

Je constate à chaque intervention que je fais autour de LinkedIn (5 à 10 par semaine depuis 5 ans) que la notion de réseau ouvert ou fermé n’est pas claire du tout pour la majorité des inscrits à LinkedIn.
D’après mes dernières lectures (voir image ci-dessus), 65% des inscrits à LinkedIn laissent leurs réseaux ouverts. 23% ne sont pas sûrs. Comme c’est un réglage à faire sur son compte LinkedIn, je pense qu’on peut considérer que ces 23% ont eux aussi leurs réseaux ouverts.

LinkedIn Hack 1 : Envoyer un message à un inconnu sans abonnement

Utiliser la messagerie LinkedIn pour envoyer un message à un contact direct (contact de niveau 1) ne pose aucun problème. Il suffit d’aller sur le profil concerné et de cliquer sur « Envoyer un message », en haut du profil, à côté de la photo.
Envoyer un message
En revanche, pour contacter un inconnu (niveau 2, niveau 3, membre de groupe…), c’est un peu plus compliqué.
Comment envoyer un message à un inconnu (sans abonnement payant)?

Pourquoi les commerciaux n’intéressent personne sur LinkedIn

Sur LinkedIn la concurrence est de plus en plus rude. Il y a 6 ans encore, être sur LinkedIn était assez mal vu, surtout pour des commerciaux. Etre présent sur LinkedIn était synonyme de mercenaire, peu fiable, peu stable, à risque… Le temps a bien changé. A l’époque le réflexe des Directeurs Commerciaux était : « si mes commerciaux sont sur LinkedIn, je vais me les faire débaucher et ils partiront avec leur fichier ». Même si certains fonctionnent encore sur ce mode (il y en a plus qu’on ne croit), beaucoup de dirigeants commerciaux ont beaucoup évolué avec le développement des nouveaux outils digitaux et des réseaux sociaux. Pour eux, la problématique est inverse : « comment faire pour que mes commerciaux soient présents sur LinkedIn et qu’ils en tirent le meilleur profil? ».

LinkedIn : 500+ C’est combien?

Simple curiosité? Pas de réel besoin de savoir? Question de crédibilité : plus grand réseau = plus crédible? Ou inversement : plus grand réseau = collectionneur? Approche stratégique : commenter sur les posts de ceux qui ont les plus gros réseaux pour élargir votre reach et vous faire repérer? Peu importe la raison, on me demande souvent comment savoir combien de contacts a réellement un membre de LinkedIn et quelle est la réalité derrière 500+.

L’achat direct depuis les réseaux sociaux est en test

Va-t’on observer un transfert des achats depuis les catalogues ou sites vers les réseaux sociaux? Les options « Buy it » ou « Buy now » sont en train d’apparaître sur Instagram, Pinterest ou Twitter.
On parle de multicanal, d’omnicanal…. mais aujourd’hui le consommateur est plutôt intégral. Le consommateur crée le lien qu’il veut avec les marques. Pour lui, magasin, site, réseau social… c’est pareil; il est en relation avec une marque. Pour les marques, c’est plus compliqué, il faut occuper ces espaces sociaux, numériques; ces différentes manières qu’ont désormais leurs consommateurs d’acheter leurs produits. De plus avec la conversion mobile/digital, peu importe le nombre de services ou d’applications utilisées. Elles sont là, dans nos mains et dans nos poches.

Mieux que le double effet KissCool, les 4 effets SlideShare

Bizarrement, SlideShare reste une plateforme encore peu utilisée en marketing BtoB. Je suis d’ailleurs assez surpris lors de différentes interventions du nombre de professionnels de la communication, du marketing ou de commerciaux qui ne connaissent pas ce site. Si c’est votre cas, SlideShare c’est comme YouTube, sauf qu’on n’y partage pas des vidéos mais des slides comme son nom l’indique.
SlideShare accepte des fichiers d’un maximum de 100 Mo et plusieurs formats : PowerPoint, OpenOffice, Apple Keynote, MS Office, pdf, iWork.
En 2012, SlideShare a été racheté par LinkedIn et est désormais totalement intégré dans le réseau social. 3 milliards de slides sont vues chaque mois, soiut 1 140 par seconde.
SlideShare a 4 intérêts majeurs.