Serez-vous toujours là demain?

En Novembre dernier, j’ai eu la chance d’être invité par les équipes d’Oracle Marketing Cloud à leur conférence londonienne : Modern Marketing Experience (#MME15).
Pendant 3 jours, c’est une bonne opportunité, non pas d’écouter les gens d’Oracle expliquer qu’ils sont les meilleurs avec les meilleurs produits, mais plutôt d’écouter les clients ou partenaires d’Oracle partager leurs expériences, leurs business case, les résultats de leurs recherches et de nombreuses données autour du Cloud Marketing.

LinkedIn YouTube et GooglePlus champions de l’engagement

Une étude vient de montrer que le trafic issu de YouTube, Google+ ou LinkedIn est le trafic de meilleure qualité qui soit. Et YouTube est le meilleur de tous. Selon cette étude de Shareaholic, les visiteurs qui viennent de YouTube sont ceux qui restent le plus sur les sites, cliquent le plus et « rebondissent » le moins (les rebonds sont ceux qui repartent aussitôt arrivés).

Social Marketing Il va falloir payer

Pour beaucoup, le social media marketing consiste à accumuler des fans et à chatter autour d’une marque avec des internautes. On entend encore des remarques du type : « ça ne marche pas, on n’a que X fans » ou « notre concurrent a x fois plus de fans que nous ». Ces propos sont généralement tenus par ceux qui connaissent peu les réseaux sociaux et qui n’ont pas bien compris leur apport.
L’audience est un élément à prendre en compte, mais ce n’est pas nécessairement la clé. Pour simplifier, mieux vaut 30 000 fans dont 10 000 qui interagissent que 100 000 et 5 000 qui interagissent. Aujourd’hui, on ne peut plus se contenter de profils que l’on administre et de recherche de viralité. Si une marque veut réellement tirer profit (business) de ces outils, il va falloir investir.