Depuis quelques années déjà, mon associé (Gaël de Kerdanet) a développé une manière différente de faire du marketing digital. C’est ce que nous appelons le Digital Pull Marketing. Il y a de nombreuses applications possibles, l’une d’entre elles est le SEO (référencement naturel) de sites Internet, notamment pour Google (en France ou dans tout autre pays). Nous avons maintenant plusieurs cas clients et d’excellents résultats à chaque fois, aussi nous avons décidé de lancer une nouvelle offre de SEO au résultat. Nos clients qui le souhaitent peuvent choisir cette offre (on fait aussi encore du SEO « classique ») qui a pour objet de ne facturer nos clients que pour les mots clés sur lesquels nous arrivons à les positionner en 1° page, soit dans les 10 premiers résultats (en référencement naturel sur Google).

Nous sommes tellement sûrs de la pertinence et de l’efficacité de notre approche que nous sommes prêts à ne vous facturer le référencement que si nous arrivons à vous positionner en 1° page.

L’importance du SEO

Le SEO, ce n’est pas simple. Une étude américaine récente, portant sur l’analyse de 2 millions de pages web indique que : moins de 6% des pages de contenus, se positionnent dans le Top 10 des résultats sur au moins 1 mot clé dans l’année qui suit leur mise en ligne. En d’autres termes : il y a très peu d’élus et la probabilité est très forte que des pages de contenu créées et mises en ligne sur votre site, ne soient pas référencées et ne vous apportent donc aucun trafic.

Certes le référencement n’est pas tout et Google non plus : Google ce n’est « que » 92% de recherche web en France et il y a d’autres moyens que Google pour arriver à une page (liens, sites partenaires, réseaux sociaux, newsletter…).

Néanmoins, pour moi, une page de contenu qui n’est pas référencée, même sur 1 seul mot clé, en 1 an, ce n’est ni pertinent, ni satisfaisant.

Le seo est un élément essentiel. On entend beaucoup parler de réseaux sociaux, d’inbound marketing, de social selling… mais le référencement reste le premier levier de développement de business on line. La dernière étude Companeo sur les leviers les plus efficaces en lead generation en France le confirme : le SEO reste, en France, en BtoB, le meilleur levier pour développer son activité en ligne.

Le SEO en chiffres

  • SEO, c’est très concurrentiel : 431 millions de résultats sur Google.fr.
  • SEO, c’est très demandé : 32 000 demandes par mois, toujours sur Google.fr
  • Le SEO, c’est cher : 3.81€ de coût du clic (CPC) mais près de 15€ pour référencement, référencement naturel ou référencement google.

Paradoxalement, selon Semrush, SEO, en référencement naturel, c’est un mot clé avec une difficulté de 51.37. Pour Semrush, en-dessous de 60, c’est un mot clé sur lequel il n’est pas trop difficile de se positionner. On aurait pourtant pu croire que toutes les agences auraient cherché à se positionner sur ce mot clé, notamment pour montrer leur savoir-faire, ce n’est apparemment pas le cas.

Notre offre : SEO au résultat

Ce n’est pas un changement de business model, c’est juste une nouvelle offre accessible à tous, nos clients comme ceux qui ne le sont pas.

L’idée, comme expliqué au début de l’article, c’est de faire payer uniquement pour les bons résultats obtenus, c’est-à-dire une position en 1° page (dans les 10 premiers résultats) d’un site. Il s’agit bien de référencement naturel pour Google (en France ou dans n’importe quel pays) et pas de liens publicitaires.

Comment ça marche le référencement au résultat ?

On part de l’offre de notre client. Le client peut avoir des objectifs, ou non. S’il a des objectifs de référencement, nous validons la faisabilité. Même si le client ne paie que pour une présence en 1° page, une présence en 2° ou 3° page ne lui coutera rien, mais elle ne lui rapportera rien non plus. Si le client n’a pas d’objectif de mot clé particulier, nous lui proposons des mots clés pertinents sur lesquels se positionner. C’est-à-dire des mots clés en lien avec son activité, en lien avec les demandes des internautes sur son secteur, pour lesquels il y a de la demande et une concurrence SEO accessible. Sortir en page 3 ou 4 sur une requête a un intérêt très limité.

Une fois les mots clés cibles définis, on commence à travailler et on facture des frais de set up.

Pourquoi facturer des frais de set up pour du référencement au résultat ?

D’une part, parce que qui est gratuit n’a pas de valeur. D’autre part, parce que pour obtenir des résultats en SEO, il faut faire appel à de bons spécialistes, très experts et ces professionnels ne sont ni bénévoles ni philanthropes. Néanmoins, on ne fait appel qu’à ceux que nous avons formés et qui vont appliquer notre méthodologie.

Comment fait-on pour obtenir des résultats en SEO ?

On ne cherche pas à tout prix à refaire les sites de nos clients. On ne commence pas par expliquer que le site n’est pas bon, qu’il a plein de problèmes et qu’il va falloir le refaire. Si on peut faire avec le site du client, on le fait.

Ensuite, nous allons essentiellement travailler la qualité du contenu. Mon associé a développé une méthodologie très précise pour rédiger des articles « SEO ». Aucun mot n’est pris au hasard, il y a une vraie méthodologie, très rigoureuse, de sélection des mots qui seront utilisés par les rédactrices. Nous ne cherchons pas une rédaction journalistique, mais une écriture web, pour faire en sorte que les articles que nous rédigeons pour nos clients soient référencés et idéalement en 1° page.

La rédaction a ensuite pour objectif, de rédiger le meilleur article « SEO » possible.

Les articles ainsi produits sont transmis au client pour relecture. Ecrire pour le référencement est un style particulier. Il faut que le client se l’approprie pour une relecture pertinente et efficace.

Le client peut apporter quelques retouches, mais sans toucher au fond ni à la structure de l’article. Un texte optimisé SEO, ce n’est pas juste un bon dosage des bons mots clés.

L’article est ensuite mis en ligne.

Des résultats, mais au bout de combien de temps ?

Nous avons parfois des résultats extrêmement rapides. Récemment dans les produits financiers, nous en avons eu en quelques jours. Le site a rapidement été référencé sur plus de mots clés et a commencé à ressortir en 1° page sur quelques requêtes en 3 mois.

Nous préférons attendre un minimum de 3 mois pour commencer à considérer les résultats obtenus comme potentiellement pérennes.

A 6 mois, les résultats sont vraiment bons.

C’est aussi pour cela que les offres de SEO au résultat ne s’envisagent que dans le cadre de contrats annuels. Il nous faut le temps de positionner nos clients en 1° page, et il faut qu’ils puissent récolter les fruits de leur investissement. C’est aussi une garantie de suivi de notre part pour le client.

Et les liens entrants ?

Nous voulons bien faire les choses et concentrer les liens entrants là où ils sont nécessaires. Si une page se positionne sans lien entrant, on ne va pas sur investir pour créer des liens. En revanche, nous allons les concentrer sur les contenus plus difficiles à référencer.

Quel sont les risques ?

Certains disent qu’il ne faut pas prendre le risque de travailler avec un prestataire qui propose du SEO au résultat. Ils pensent que de telles promesses sont difficiles à tenir et que, la fin justifiant les moyens, c’est la porte ouverte au grand n’importe quoi de la part des prestataires.

C’est une possibilité, avec des gens peu sérieux. C’est pour cela que nous prenons des engagements :

  • Nous respectons à la lettre les consignes de Google.
  • Nous garantissons que les sites sur lesquels nous intervenons ne seront pas blacklistés du fait de nos actions.
  • Nous n’achetons pas de liens entrants.
  • Nous ne faisons pas d’échanges de liens.
  • Il s’agit bien de référencement naturel et non de Google Adwords.
  • Vous ne payez que pour les mots clés pour lesquels votre site ressort en 1° page sur Google.fr (ou tout autre pays), hors frais de set up.

Le choix des mots clés pour du référencement au résultat

Comme indiqué plus haut, le choix des mots clés sur lesquels opter pour une prestation de référencement au résultat, se fait d’un commun accord avec nos clients. Nous prenons en compte la pertinence, le niveau de demande et la concurrence SEO sur les mots clés choisis.

Qu’est ce que le client paie en SEO au résultat

En analysant une page de contenu, Google va notamment décider de 2 choses :

  • Le contenu est-il pertinent et doit-il être référencé sur les termes choisis avec nos clients ?
  • Le contenu est-il pertinent pour être positionné sur d’autres mots clés (ce qu’on va appeler la longue traîne).

Par exemple, pour un contenu récemment mis en ligne, Google a estimé que notre contenu était très pertinent et nos pages ont été référencées sur plusieurs centaines de mots clés.

Concernant les mots clés ciblés avec nos clients, le client paie de 30€ à 50€ par jour et par mot clé, en fonction de la concurrence et de la position sur la page, indépendamment du nombre de clics. Si vous êtes sur un mot clé à 10€ ou 15€ du clic, c’est assez rapidement amorti.

Pour les mots clés, dits de longue traîne, non ciblés par nos clients, c’est un forfait mensuel pour 50/100/200… mots clés.

Comment faire ?

Rien de plus simple. Vous m’appelez (0642673043), vous m’envoyer un mail (cyril.bladier@business-on-line.fr) ou un message par LinkedIn ; vous m’exposez votre situation. On en discute ensemble. On vous fait une proposition. On se lance. Vous réglez les frais de set up et quelques semaines après, votre site est en première page de Google, en référencement naturel, pour les mots clés que vous avez choisis.