Facebook ideal life

Pour ceux qui ne sont pas au plongés au quotidien dans les réseaux sociaux, un réseau social reste un réseau social. Tous fonctionnent de la même manière et quelques soient les outils, les utilisateurs ont à peu près le même comportement. C'est une très grosse erreur : les utilisateurs interagissent et "consomment" le contenu différemment selon la plateforme. Facebook est le principal réseau social. On y va souvent (à titre pro) sans aucune stratégie autre que d'attirer un maximum de fans et sans réellement se demander pourquoi ni comment. Quelles sont les bonnes pratiques sur Facebook? Attention cependant, les réseaux sociaux ne sont pas des environnements stables, tout évolue tout le temps. Pour reprendre des expressions des milieux financiers : les données du passé ne présagent pas des performances de demain. Le Marketing Digital, c'est essentiellement du cas par cas. Donc, le "test & learn" reste une approche incontournable.

Selon Facebook, un utilisateur moyen de Facebook est touché par 1 500 histoires par jour. Parmi celles-ci, 300 apparaissent dans son flux. Comment optimiser ses chances de voir ses posts ressortir dans ces 300 posts. 

1) Des photos (encore et toujours)

Cela fait bientôt 3 ans que j'ai rédigé le 1° article sur le Picture Marketing. Depuis l'expression s'est beaucoup développée (cours, formations, mémoires d'étudiants, groupes Google+, articles…). Quelque soit le réseau social (hormis Viadeo qui reste un peu à l'écart sur ce sujet), l'image est indissociable d'une communication sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, comme ailleurs, l'image est un vecteur clair d'engagement. 

Il suffit de regarder les résultats de tests d'eye tracking sur Facebook pour se rendre compte que l'image est, de très loin, ce qui attire le plus l'oeil humain.

Eye tracking Facebook

2) Des photos, oui, mais de qualité

Ce n'est pas que "ça passe ou ça casse", mais il vaut mieux respecter les formats Facebook pour les photos : 

– Photo de profil : 180*180.

– Photo de couverture : 851*315.

– Image d'aperçu d'un lien : 400*209 sur PC / 560*292 sur mobile. Pour illustrer un article : 1 200*627 pour que l'image soit vue en grand quelque soit le support (PC, mobile ou tablette). 

Infographie de Jon Loomer sur le sujet : 

 

Taille-optimale-images-facebook-550x5124

3) Des photos, oui, mais sans commencer par l'album

Si les photos sont essentielles, ne commencez pas par les poster dans votre album. L'album limite l'engagement des photos téléchargées. L'impact est plus fort si on poste directement sur son mur. Postez, attendez les premières interactions, ajoutez ensuite à l'album si vous le souhaitez.

4) Optimisez la longueur de vos textes

Selon quelques experts, il faut au moins 80 mots pour booster son engagement. Sans aller jusqu'à raconter sa vie en détails, il faut un minimum de contexte sur Facebook.

5) Travaillez la ponctuation

La ponctuation a aussi un impact sur vos résultats. Les posts avec des hashtags (#) ont en moyenne 60% d'interactions de plus. Les "!" : 27% et les "?" : 23%.

Comme indiqué précédemment, testez pour voir ce qui fonctionne le mieux chez vous. 

6) Titres des liens : moins de 100 caractères

Editez vos liens pour qu'ils ne soient pas coupés par Facebook quand vous les ajoutez.

7) Publiez à la bonne heure

Sur Facebook comme ailleurs, les jours et heures de publication sont clés. A priori, en dehors des heures de bureau (avant ou après), c'est mieux que pendant. 

Le weekend n'est pas non plus une mauvaise option. 

8) Essayez les émoticônes

Selon une étude d'American Express (AMEX Open Forum), les émoticônes ont un impact. Les émoticônes, c'est en moyenne 33% de partage en plus, 33% de commentaires en plus et 57% de like en plus.

Cyril Bladier