Facebook_V_LinkedIn-2-newsletter-image

La version pour les pros de Facebook est de plus en plus présente dans la sphère 2.0. Facebook at work / FB@work serait en test chez divers partenaires de Facebook et pourrait être lancé dès janvier 2015.

Au programme, des fonctionnalités de chat (comme Yammer), du networking professionnel (comme LinkedIn, du travail collaboratif (comme Google Drive ou Microsoft Office). A priori, Facebook perso et Facebook pro seraient indépendants.

Ce n'est pas une surprise. Cela fait environ 2 ans que je l'annonce dans mes confs ou dans des articles.

Quand Facebook s'est développé, la cible était simple et évidente : Google. Il fallait se positionner en option face à Google pour essayer de récupérer une part de l'énorme gâteau de la publicité en ligne. Objectif atteint, le chiffre d'affaires de Facebook est de plusieurs milliards de dollars et Google a lancé GooglePlus pour essayer de se positionner sur le marché du social media. Objectif atteint également : Google+ est le 2nd réseau social à la fois en nombre d'inscrits et en nombre d'utilisateurs actifs.

Une fois ce marché stabilisé, Facebook a commencé à se lancer sur le marché des pros, notamment via SocialJobs. C'est un partenariat entre Facebook et des partenaires privilégiés pour constituer un job board sur Facebook.

Septembre 2013, Facebook a ouvert la possibilité de mettre ses compétences professionnelles sur son profil personnel.

Début 2014, Facebook a annoncé un partenariat avec la CGPME (Les PME recrutent) pour aider les PME à rendre leurs offres d'emploi plus visibles sur le réseau.

Il est donc tout à fait logique que Facebook lance une interface pour les pros. Ils n'allaient pas indéfiniment laisser LinkedIn seuls sur ce marché.

Véritable concurrent pour LinkedIn? Dur à dire et pas évident. LinkedIn bénéficie d'une solide cote de confiance et Facebook garde encore un côté sulfureux pour beaucoup de dirigeants et de DSI. Néanmoins, il faudra compter avec et il est clair que les professionnels du marketing, de la communication ou les commerciaux seront plus attendus sur Facebook @work que les professionnels d'autres fonctions.

En revanche, pour Viadeo dont l'équilibre est plus précaire, c'est probablement une menace plus sérieuse (La France vache à lait de Viadeo). 

Cyril Bladier