LinkedIn SEO

Paul Shapiro a mené une étude sur 3 000 posts publiés sur LinkedIn Publisher pour mesurer ce qui fonctionne en termes de SEO. LinkedIn Publisher est un service lancé par LinkedIn en 2013, permettant à ses membres (pour le moment une partie d'entre eux) de publier des articles sur leurs profils et d'être suivis (me suivre sur LinkedIn).  

1) Ecrivez pour un gamin de 11 ans ou pour un diplômé du supérieur

Si vous écrivez pour un gamin de 11 ans, cela vous permettra d'être compris par en moyenne 80% des adultes. Plus votre contenu est simple et accessible, plus il sera lu, mais il aura moins de liens externes. Du contenu destiné à une audience diplômée du supérieur obtiendra plus de backlinks.

LinkedIn average backlinks by reading ease

2) Des images (encore et toujours des images en Social Media Marketing) 

Sur LinkedIn aussi l'heure est au Picture Marketing. Votre post a besoin d'au moins 1 image. Que ce soit pour un partage en page d'accueil de LinkedIn où LinkedIn vous proposera de choisir une image parmi celles qui sont sur votre article

LinkedIn choix des images

 ou que ce soit pour votre post dans Publisher et où l'image s'affichera sur votre profil et sur votre page Publisher, le choix de l'image est essentiel. 

LinkedIn choix image Publisher

L'idéal, en termes SEO ? 8 images pour avoir un maximum de backlinks.

3) Une dose de multimedia

LinkedIn permet d'inclure YouTube, SlideShare, TED, Getty, Vimeo… Aucun intérêt réel à le faire, mais un peu plus de backlinks en moyenne si on met 2.

4) Pas de questions ni de "comment faire?"

Quand un titre pose une question, la performance est assez faible, non seulement en termes de vues mais également en termes de backlinks. Idem, les posts "How to…" ont peu de succès sur LinkedIn. Les listes ne fonctionnent pas trop mal mais n'ont pas un impact significativement meilleur que les posts classiques.

5) Découpez en 5 parties

5 parties cela fait 5 titres. C'est à la fois meilleur en termes de lecture et en termes de backlinks.

6) Plus c'est long, meilleur c'est

Ou presque. Les posts entre 1 900 et 2 000 mots sont les plus lus, mais ceux qui ont entre 1 100 et 1 200 mots ont le plus de backlinks.

7) Don't worry, be happy

Les textes les plus neutres sont ceux qui sont les plus commentés et les plus lus. Pas de réel impact sur les backlinks selon le sentiment. Les posts positifs performent un tout petit peu mieux.

8) Point clé : la longueur du titre

Question stratégique. 80 à 80 caractères, c'est l'idéal en termes de backlinks. Mais, pour que le titre ne soit pas tronqué et apparaisse toujours en intégralité, il ne faut pas dépasser 49 caractères.

9) N'oubliez pas de mettre un lien vers votre site

10) Attention au contenu dupliqué : 

vous ne pouvez pas mettre le même article, dans son intégralité, sur LinkedIn et sur votre blog. 

En résumé, synthèse de ces 10 points en une infographie.

10 steps-to-dominate-LinkedIn-publishing

11) Sur quoi écrire?

En allant sur https://www.linkedin.com/today/posts (via l'interface anglaise de LinkedIn, accessible en changeant la langue en bas de la page du profil),

LinkedIn choix langue interface

on voit les " Top Influencer Post Searches" et les "most searched influencers".

LinkedIn top influencer searches

On peut utiliser ces infos à son avantage pour écrire sur des trending topics.

On peut aussi recherher quel contenu est écrit sur quel sujet en cherchant un ou des mots-clés dans le moteur de recherche et sélectionnant publications. 

Linkedin recherche mot clé dans publications

12) Qui a liké votre post?

Quand on a écrit un post, on peut savoir bien sûr qui l'a commenté mais aussi qui l'a liké. L'info se trouve en bas de son post ou en bas des posts des autres.

LinkedIn qui a liké un post

13) Quelle audience pourrez-vous toucher?

L'audience sur LinkedIn se répartit comme suit :

  LinkedIn détail audience

La pertinence c'est bien, mais la taille de l'audience potentielle est également importante.

Cyril Bladier