LinkedIn Endorsements

Les endorsements (recommandations sur les compétences) sont apparus il y a quelques mois sur LinkedIn. Ils complètent la rubrique recommandations. Pour le moment, ils n'ont pas d'impact majeur. Aucun signe n'indique que LinkedIn les prenne en compte de manière signficative pour classer les profils dans les pages de résultats. LinkedIn vient de faire évoluer cette rubrique et nous permet maintenant de recevoir ou non des endorsements, de recevoir des suggestions et de modifier l'ordre d'affichage de nos compétences.

Les recommandations ont longtemps été essentielles sur LinkedIn. D'une part, il en fallait au moins 3 pour avoir un profil complet et d'autre part les termes utilisés étaient pris en compte par LinkedIn dans l'ordre de classement des profils. Aujourd'hui, il n'est plus nécessaire d'avoir des recommandations pour avoir un profil complet. En revanche, les termes utilisés dans les reccommandations qui nous sont faites sont pris en compte par LinkedIn (ce n'est pas l'élément principal cependant). 

Il faut comprendre ce qui fait la valeur d'une recommandation. La valeur d'une recommandation vient essentiellement de celui qui la signe. La recommandation d'un collègue ou d'un pair a moins de valeur. Au-delà du signataire, la recommandation doit être précise, factuelle, personnalisée, contextualisée. Les recommandations génériques, interchangeables, envoyées pour rendre service n'ont pas beaucoup de valeur non plus. On comprend donc la difficulté à en obtenir. LinkedIn devait donc changer et proposer un système plus simple.

Autre challenge pour LinkedIn : développer l'usage, faire venir et revenir les inscrits sur le site et y passer plus de temps. Les réseaux sociaux utilisent aujourd'hui la "gamification" dans leurs mécaniques de fonctionnement pour développer l'usage.

LinkedIn a lancé les endorsements il y a quelques mois. Ils complètent, voire remplacent les recommandations. Je pense que ces endorsements sont un mode de ludification pour LinkedIn. Le fonctionnement est simple : n'importe qui peut recommander l'une ou l'autre compétence de ses contacts directs (contacts de niveau 1). Gamification parce que chacun peut facilement voir comment sont recommandés ses collègues, ses amis, ses concurrents et chercher à "rattraper son retard" ou à "se démarquer". On le voit souvent chez les plus jeunes : il y a une course à celui qui aura plus d'endorsements que les autres.

Depuis quelques jours, LinkedIn propose des paramètres pour gérer ses endorsements.

On peut choisir d'être ou non recommandé et d'afficher ou non ses recommandations.

On peut choisir d'apparaître ou non dans les suggestions de ses contacts.

On peut choisir de recevoir des suggestions pour recommander ses contacts.

On peut choisir de recevoir une notification par mail quanf on est recommandé. 

On peut changer l'ordre d'affichage de ses compétences en priorisant celles que l'on veut montrer (on n'est pas toujours plus recommandé sur ce qui nous intéresse de mettre en avant).

On peut choisir de masquer des endorsements.

Tout cela se fait simplement, en mode "modifier le profil" depuis le menu profil de la barre de navigation en haut de la page. Ensuite, se rendre à la rubrique "compétences et recommandations" et cliquer sur modifier. 

Cyril Bladier

Suivez-moi sur LinkedIn