Linkedin mobile

 

Il y a quelques jours (mi-avril 2014), LinkedIn a annoncé 300 millions d'utilisateurs, après 277 millions en Janvier. Aujourd'hui, les 2/3 sont hors USA. LinkedIn a toujours annoncé vouloir toucher 600 millions de professionnels dans le monde. Ils en sont donc à 50% de leur objectif. Donc, ils s'en sont fixé un nouveau. Désormais l'objectif est de toucher 3.3 milliards de travailleurs dans le monde (annonce faite au LinkedIn Connect du 8 Avril 2014). Ils en sont donc à moins de 10%. Parmi ces 300 millions d'inscrits, 139 millions y viennent au moins une fois par mois et 48 millions sur Slideshare. LinkedIn a également annoncé que 41% de son trafic est désormais mobile. Le mobile, c'est chaque jour : 15 millions de profils vus, 1.45 millions de postes et 44 000 candidatures dans 200 pays. Objectif : 50% de trafic mobile en fin d'année. LinkedIn et le mobile, une démarche à 3 volets.

LinkedIn a une approche multi applications. L'offre de LinkedIn repose sur une suite d'applications : quasiment une application par usage. LinkedIn s'est aussi fixé une règle des 5 secondes : si un utilisateur ne peut pas comprendre en 5 secondes à quoi sert une appli, c'est qu'elle est trop compliquée.

LinkedIn forme toutes ses équipes une formation complète iOS, Android, HTML, Javascript mobile, pour ses ingénieurs bien sûr, mais également pour les autres.

Troisième volet : la plateforme. LinkedIn a énormément investi ces dernières années en base de données pour gérer les profils, les pages d'entreprises ou les offres d'emplois. Il a fallu ensuite connecter les applications mobiles à ces bases de données. Après une telle évolution du web vers le mobile, il faut maintenant redéfinir l'architecture de la plateforme. LinkedIn ne vise pas une approche mobile unique ou principale, mais un bon équilibre entre mobile et PC. 

Plusieurs évolutions vont donc avoir lieu entre 2014 et 2015, notamment en s'inspirant de ce que proposent Google Now ou Siri d'Apple. LinkedIn veut également intégrer davantage les numéros de téléphone et les interactions push via les applis mobiles. 

Infographie des 300 millions membres de LinkedIn

LInkedIn 300 millions

Cyril Bladier