Inbound-marketing

On parle beaucoup d'inbound marketing. Avant de détailler les résultats d'une étude mondiale récente sur le sujet, il est important de rappeler ce que c'est. L'inbound marketing c'est pour une entreprise communiquer en créant du contenu intéressant (blog, vidéos, livres blancs, newsletters…) et attirer l'attention vers ce contenu à travers le SEO (référencement) et du marketing sur les réseaux sociaux. C'est gagner l'attention de consommateurs / clients potentiels par opposition à l'outbound marketing qui consiste à acheter cette attention. Je définis l'inbound marketing comme l'art de se faire connaître et de se rendre visible de ceux qui ne nous connaissent pas. Digital Doughnut vient de publier son rapport "Inbound Marketing Survey 2013". En voici les principales conclusions.

Entre Août et Septebre 2013, 723 professionnels issus d'agences et du marketing à travers le monde ont été consultés. Ont été interrogés aussi bien des PME que des grands comptes (PGC, services, software, IT, banques, finances, distribution) et des petites ou des grosses agences ayant des clients dans les mêmes secteurs ainsi que dans l'industrie ou la technologie. 

Ce qu'il ressort principalement de cette étude c'est que dans une époque où les consommateurs sont submergés de messages payants, l'inbound est une piste intéressante mais dont l'approche souffre d'un manque de compréhension et qu'il dépend beaucoup du SEO. 4/5 des entreprises font une forme d'inbound et plus de la moitié y dépense jusqu'à 25% de leur budget marketing. 2/3 pensent augmenter leur investissement en 2014, mais 40% manquent des compétences pour le faire. Et c'est principalement le manque d'implication du top management sur ce sujet qui bloque. 

Quels sont les avantages de l'inbound marketing?

Pour les 2/3 des entreprises interrogées, cela se traduit par une augmentation des volumes de leads, sans avoir de visibilité sur l'évolution du coût d'acquisition. Près de 70% l'ont constaté. Vient ensuite la notoriété. 

Le canal inbound le plus populaire est celui des réseaux sociaux, utilisés par près de 90% des entreprises interrogées; suivi de très près par le SEO. Vient ensuite l'email, les blogs. Néanmoins, populaire ne rime pas avec efficace. Les entreprises considèrent que le SEO est plus efficace. Du côté des agences, les 2 approches sont aussi efficaces. 

Cyril Bladier