Facebook fil d'actualité

Chaque jour le flux d'actualité moyen d'un membre de
Facebook est touché par environ 1 500 histoires. L'algorithme de Facebook (EdgeRank) fait
le tri de sorte que seulement 20% de ces histoires atterrissent effectivement
dans le fil d'actualité. En tant que marketer, il faut s'assurer que notre
contenu arrive dans ces 20% et si possible sans chercher à spammer ou à jouer
avec les règles de Facebook. Il est plus pertinent, plus efficace, plus sûr
(mais c'est difficile) de chercher à délivrer le bon message à la bonne
personne au bon moment. On doit donc se concentrer sur du contenu de valeur,
divertissant ou utile.

Retour sur les
changements du fil d'actualité en 2013

En mars, Facebook a annoncé un changement majeur. L'objectif:
devenir le meilleur journal personnalisé au monde. D'où la création d'un fil
"multi-news" et beaucoup plus visuel (on est en plein Picture
Marketing
).

Les images sont davantage mises en avant

Le contenu visuel est plus large et prend plus de place.

La cover picture est essentielle. Quand on se connecte sur
une page Facebook, on ne voit quasiment plus qu'elle.

De plus, en arrivant sur une page on sait quels sont ses
amis qui la "like" déjà.

Choix des fils d'actualité

On peut désormais choisir entre différents fils
d'informations: amis, familles, pages, musique, photos, jeux…  

Mobile

Maintenant, l'interface Facebook est la même qu'on soit sur
PC, sur mobile ou sur tablette. Le menu de la colonne de gauche est accessible
en permanence.

Comment le contenu
apparait dans les fils d'actualité des membres?

Facebook, comme tous les réseaux sociaux, dispose d'un
algorithme interne qui décide pour vous ce qui vous intéresse sur la base de 3
critères:

Affinité: proximité avec la personne qui crée le contenu.

Poids: valeur apportée aux actions menées sur Facebook.

Temps: aujourd'hui c'est de l'actualité; hier, c'est de
l'histoire; avant-hier, c'est le moyen-âge et il y a 1 semaine, la préhistoire.
La valeur du contenu baisse avec le temps.

Comment le fil
d'actualité sélectionne les histoires?

Comme je l'ai indiqué précédemment, l'algorithme
sélectionne, parmi les 1500 news qui sont susceptibles de nous intéresser
quelles sont les 300 les plus pertinentes.

-         
Facebook regarde quelles sont les 50 dernières
personnes avec lesquelles on a interagit et met leurs posts davantage en avant.

-         
Ces posts apparaissent en ordre chronologique.

-         
Facebook remonte dans le fil les actualités
qu'on a manquées et qui auraient pu nous intéresser. C'est le dernier changement apporté à date. Si un contenu reçoit suffisamment de mentions et qu'il est jugé trop bas, Facebook le remonte. En test, cela a donn" 5% de mentions en plus pour les amis et 8% pour les pages. La part moyenne des publications lues est passée de 43% à 70%.

-         
Facebook prend en compte les like, commentaires,
partages. Plus il y a de membres qui ont interagit (et en particulier s''il y a
des amis) plus il est probable que l'histoire apparaisse. De même si un post a
été masqué par d'autres, il a moins de chances de ressortir. C'est ce que
j'écrivais il y a environ 18 mois: Facebook
se concentre désormais sur les plus grosses structures au détriment des PME

qui ont pourtant représenté plus de 50% de son chiffre. Le contenu d'une page
de 5 millions de fans aura plus de chance de "viraliser" que celui
d'une start-up.

-         
Facebook suit également le type de contenu avec
lequel on interagit. Si on montre qu'on préfère les photos aux vidéos, on verra
plus de photos.

Comment optimiser
ses posts pour qu'ils apparaissent plus souvent?

-         
Pensez Picture marketing. Mettez des images. Selon
une étude d'Hubspot, les photos génèrent
53% de like de plus qu'un texte et 104% de commentaires en plus. Et qui dit
plus d'interactions dit meilleur EdgeRank.

-         
Avec le nouveau Graph
Search
, on peut faire des recherches géolocalisées. Les résultats du graph
search sont très souvent locaux. Il faut inciter ses clients à
"check-in" quand ils sont là. On voit d'ailleurs de plus en plus de
boutiques et de restaurants qui ont des affiches, des flyers, des stickers, des
QrCode pour inciter au "Facebook check-in". Cela apparait même
maintenant sur les tickets de caisse.

-         
Focus sur les ambassadeurs. Si c'est vous qui le
dîtes, c'est bien. Si quelqu'un d'autre le dit, c'est le bonheur! Avec le
nouveau fil d'actualité, on pourra ne voir que ce qui vient de ses amis. Donc
quelqu'un pourra vous "liker" et suivre votre page mais ne jamais
voir vos posts, parce que parmi les filtres proposés par Facebook ils auront
choisi de ne voir que ce qui vient de leurs amis. Donc, concentrez-vous sur vos
ambassadeurs et sur vos clients. Regardez ce qui les intéresse, ce qui les fait
réagir. 

 Cyril Bladier