Lecture en F
On parle beaucoup de content-marketing. A cet égard, le comportement de l'internaute est bizarre. L'internaute utilise un moteur de recherche et va sur des sites pour chercher de l'information. Mais, il ne lit quasiment rien quand il visite un site. 

Une première étude consacrée à la manière dont on lit le contenu, qui date déjà de 1997, indiquait que l'internaute ne lit pas, il scanne. Les mails sont mieux lus que les pages des sites. 

En 2006, une étude d'eyetracking, montre que les internautes scannent en F. Ils se concentrent sur les mots en haut et à gauche. 
Une étude plus récente indique qu'un internaute moyen lit au mieux 28% des mots d'une page
Pour être lu, il faut un texte qui peut être "scanné":
– Mots-clés mis en évidence (lien, police, couleur…).
– Sous-titres clairs.
– Listes de "bullet points".
– Une idée par paragraphe. Si la première idée du paragraphe n'est pas intéressante, le lecteur passe tout de suite au suivant.
– Aproche en "pyramide inversée", en commençant avec la conclusion.
– Moins de mots.
– Renforcement de la crédibilité (graphiques, liens sortants, style…).