Business-angel
J'ai découvert Patrick Hannedouche il y a quelques temps. Entrepreneur du cybermarché du bureau depuis plus de 20 ans (Juste à temps), il s'investit de plus en plus dans la création d'entreprise, notamment en tant que Business Angel. Son blog, Business Angel France, aborde le sujet de la création d'entreprise, des business angels et de la levée de fonds avec un ton très direct et atypique. En cette fin d'année 2011, il va encore plus loin en lançant le bêtisier des Business Angels.

Un blog décalé de Business Angel

Si vous êtes entrepreneur ou si vous vous lancez dans la création d'entreprise, vous trouverez sur son blog une mine de conseils pratiques pour faire votre business plan ou savoir comment aborder un investisseur. Son objectif est double : d'une part vous aider en tant que porteur de projet et d'autre part mieux faire connaître les Business Angels. Les articles ont souvent un ton très décalé, comme par exemple le récent : "Création d'entreprise: Les prévisions, piège à cons?". Stéphane Castellani, créateur de la startup LooknBe a rejoint l’aventure en 2010. Les colonnes du blog sont ouvertes à toutes les personnes qui ont des choses à dire sur l’entrepreneuriat comme en atteste le billet Lettre ouverte aux blogueuses.

Le Bêtisier des Business Angels

Dans ce monde de marge brute et de morosité ambiante, place à l’humour à l’approche des fêtes de fin d’année. Ainsi, Business Angel France prend l’initiative et va diffuser Le Bêtisier des Business Angels™. L’objectif est de mettre en avant des témoignages amusants (écrits, photos, vidéos) de Business Angels dans leurs rapports avec les Startups et vice-versa.

Un exemple ? Extrait d’un mail reçu: « Bonjour, Nous recherchons des investisseurs pour société de management de sportifs de haut niveau. Un montage financier permet de garantir un retour sur investissement au travers des dividendes de l'ordre de 22%. Dossier sur demande. »

Autre exemple, vu récemment sur un Hub Viadeo: "Bonjour, un projet prêt à démarrer attend des investisseurs pour un montant de 600K€. Taux de 30% par an remboursable sous 3 ans maximum. Fourchette d’investissement: 30000€ / 120000€ » Entrepreneur ou investisseur, vous pouvez jouer.

Si vous êtes business angel, envoyez vos pitchs et projets farfelus ou des valorisations sans aucun sens. Si vous lancez votre start-up, envoyez vos anecdotes sur des investisseurs incompétents, suffisants ou qui ne respectent pas leurs engagements.  Vous pouvez participer sur le blog jusqu'au 25 décembre. A vous d’alimenter le bêtisier ! Vos témoignages sont les bienvenus…