Youtube Chaine  TF1

YouTube, filiale de Google devrait annoncer dès la semaine prochaine avoir signé toute une série de partenariats avec plusieurs entreprises de médias et de personnalités pour produire du contenu original pour le site de partage vidéo le plus populaire au monde.

Parmi ces partenaires, on attend des intervenants majeurs:  IAC/InterActiveCorp.'s Electus, News Corp.'s ShineReveille unit, RTL Group's FremantleMedia Ltd., ainsi que la star du skateboard Tony Hawk ou le créateur des Experts: Anthony Zuiker. 

Plusieurs autres partenaires de cette nouvelle initiative de YouTube vont contribuer à profondément bouleverser la façon dont le divertissement est créé et ont déjà produit du contenu pour le site. 

Un porte-parole de YouTube confirme que le site "est en conversation permanente avec des créateurs de contenu et des curateurs afin de construire des audiences sur YouTube". 

YouTube tente de devenir un fournisseur de la prochaine génération, supervisant des dizaines de chaînes en ligne gratuites avec des contenus de qualité professionnelle. 

Google a investit plus de 100 Millions de dollars dans cette production de contenu. Google va rentabiliser son investissement des recettes publicitaires tirées de ces contenus et qui seront ensuite partagées avec leurs partenaires.

YouTube va faire évoluer son organisation autour de ses chaînes et va encourager ses visiteurs à s'abonner à ces chaînes de contenu qui proposeront des heures de divertissement à la demande. 

Les partenaires vont produire du contenu pour des chaînes réparties entre 20 à 50 catégories: alimentation, comédie, actualités… Il leur est demandé de produire du contenu unique, qui ne soit pas un copier-coller d'emissions TV. Les partenaires conservent la propriété des droits.

Parallèlement, Google veut convaincre les principaux annonceurs qu'il peut ainsi créer un environnement "sécurisé" pour exposer leurs marques à très grande échelle et espère récupérer pour YouTube une partie des 60 milliards de dollars dépenssés chaque année en publicité télévisée. 

Cette initiative vise également à positionner YouTube sur le marché émergent des téléviseurs connectés, des box et de la vidéo à la demande.

Pour autant YouTube n'abandonne pas son métier traditionnel à savoir proposer des vidéos et partager les revenus avec ses 20 000 partenaires.