Google plus (2) Facebook

Facebook, Google (Plus), Groupon, LinkedIn, StumbleUpon, la rentrée des réseaux sociaux est particulièrement animée.

Facebook fait marche arrière

Longtemps critiqué pour son traitement de la vie privé des membres, Facebook vient de réagir. En effet après avoir considéré que la vie privée était un concept ancien qui ne tenait plus avec Internet (rejoignant Eric Scmidt le patron de Google qui avait déclaré: "Si vous souhaitez que personne ne soit au courant de certaines choses que vous faites, peut-être que vous ne devriez tout simplement pas les faire"), Facebook vient d'annoncer que désormais on ne pourrait plus vous "taguer" sur une photo sans votre accord.

Facebook: succès confirmé ou début de la baisse?           

Deux informations contradictoires sur l'évolution de Facebook. D'une part au niveau mondial, Facebook vient de passer le cap des 750 millions de membres. Pas encore leader au Brésil, peu présent en Russie, la voie semble ouverte vers le milliard de membres, qui pourrait être atteint en 2012. Facebook gagne en effet 700 000 à 800 000 nouveaux comptes par jour.

Mais dans le même, temps, Facebook montre des signes de stagnation voire de baisse aux USA. Les dernières statistiques montrent que Facebook n'est plus le 1° réseau social aux USA, dépassé par StumbleUpon.

StumbleUpon, le nouveau leader?

StumbleUpon est encore peu connu en France, mais aux USA, le site rencontre un très grand succès. StumbleUpon est un site de Social Bookmarking, c'est-à-dire un site où les internautes partagent leurs liens favoris sur Internet. Cela fait plusieurs mois déjà que l'audience de StumbleUpon talonne celle de Facebook. Mais, en Juin dernier, StumbleUpon est passé devant Facebook et l'écart s'est creusé en sa faveur en Juillet puis en août.

LinkedIn, LA référence pour les cadres et dirigeants

Après avoir levé plusieurs millions lors de son entrée en bourse au 1° semestre, LinkedIn a ouvert un bureau à Paris (en réponse à l'ouverture de Viadeo à San Francisco). Le site enregistre depuis une accélération de son développement. Il a passé la barre des 100 millions de membres il y a quelques mois et accueille désormais un nouveau profil chaque seconde.

Groupon, faillite en vue?

Le leader du deal est en danger. En effet, non seulement le site a généré plus de 200 millions de pertes au 1° semestre, mais il semble désormais à avoir du mal à faire face à ses dettes à court terme (30 et 60 jours). L'introduction en bourse prévue en septembre devrait être repoussée, d'autant qu'elle ne suffirait pas à régler la situation. Le fondateur doit regretter d'avoir refusé il y a quelques temps, les milliards proposés par Google.

GooglePlus, un feu de paille?

Le phénomène (des millions de comptes créés en quelques semaines) n'est pas sorti de la sphère des geeks et des pros du web. Dans le grand public, peu ont entendu parler de ce nouveau réseau social. De nombreux blogs se sont enflammés cet été pour souligner le succès phénoménal de ce nouveau réseau social. Je n'ai jamais cru à ce succès sur le long terme. De retour de vacances, une première étude indique que plus de 80% des comptes sont inactifs et le site enregistre déjà une baisse de plus de 5% de son trafic hebdomadaire aux USA.

L'actualité des réseaux sociaux est donc très riche en cette rentrée. Et les prochains mois seront clés, notamment sur l'avenir de Facebook et Google. 

@businesson_line