E-mailing

L’email marketing reste un excellent outil. Même si son usage et notamment sa performance sont remis en cause régulièrement, même si on prévoit selon certains la fin de l’email, il reste d’actualité. Bien utilisé, c’est un excellent outil pour fidéliser ses clients et maintenir le contact.

Son usage est utile aussi bien en BtoB qu’en BtoC, mais avec des règles différentes. En effet, les entreprises ont des besoins et des attentes que les particuliers n’ont pas. C’est comme pour un site web, si vous ne différenciez pas les approches BtoB et BtoC, vos résultats seront décevants et vous rejoindrez la cohorte de ceux qui prédisent la fin de l’email et de son usage professionnel. Quelque idées pour améliorer votre succès:

De la Personnalité

Montrez de la personnalité. Montrez votre personnalité. Ce n’est pas parce que vous communiquez à d’autres professionnels que vous devez masquer votre personnalité. Un peu de personnalité, un ton cordial peuvent aider à convertir un prospect en client.

De la Mesure

Ne tombez pas dans le piège du quantitatif. N’inondez pas vos clients d’emails. Vos cibles ont des emplois du temps chargés, et n’ont donc pas le temps de lire tous vos mails. Envoyez-en moins. Travaillez la qualité. Soyez pertinent.

De l’économie

Montrez comment vous contribuez à faire des économies. Au final, en BtoB, c’est la dernière ligne qui compte. Montrez comment vous y avez un impact. Soyez clair et explicite sur le sujet.

De l’opportunisme

Planifiez soigneusement vos campagnes. On sait qu’en général, les débuts de semaine donnent de meilleurs taux de réponse. Privilégiez également les périodes de budgets (choix de l’exercice et fin d’exercice) pour être choisi ou pour profiter des dernières allocations.

Les campagnes d’emailing en BtoB, c’est comme pour beaucoup d’autres actions Business, ciblage, pertinence et personnalisation transforment une opération classique en un grand succès.

Cyril Bladier

www.business-on-line.fr

@businesson_line