Publicité

Pour de nombreuses entreprises (de plus en plus) les campagnes de liens commerciaux (et notamment les Adwords de Google) sont un excellent moyen d’acquisition de clients. Et c’est tout à fait logique: vos clients potentiels font des recherches sur le web et les publicités sont un excellent moyen de les rencontrer quand ils recherchent les produits ou services que vous proposez. Cependant, si puissant soit cet outil pour des milliers voire des millions d’entreprises, ils ne sont pas pour autant une garantie de succès pour tous.

 

Un des principaux exemples vient de Dropbox l’un des principaux outils de synchronisation de documents.

Résultat de la campagne: le coût d’acquisition d’un nouveau client était de 400$, une somme nettement supérieure au prix de vente du service.

Explication: au lancement, personne ne recherchait spécifiquement un service ou un produit de synchronisation. C’est l’une des difficultés quand on essaie de résoudre un problème réel mais dont les clients potentiels n’ont pas encore conscience (Drew Houston, fondateur de Dropbox).

Conséquence: Dropbox a arrêté sa campagne de liens commerciaux et s’est tournée vers les réseaux sociaux pour de développer.

 

Cet exemple n’est certainement pas unique. Il y a de nombreux produits pour lesquels le niveau de recherche est extrêmement faible. L’interface Adwords et différents outils de Google permettent d’estimer ces niveaux de recherche. Dans ces cas de niveaux de recherche faibles ou nuls, il est inutile d’espérer un quelconque résultat avec Adwords (ou autre programme des autres prestataires du marché).

 

Cependant, il y a une autre réalité, qui est celle de ceux qui abandonnent trop vite.


Quelques conseils pour vous aider à obtenir des résultats avec la publicité en ligne:

– Structurez vos comptes et vos campagnes.

– Ayez une page d’aterrissage (la page sur laquelle on arrive après avoir cliqué sur la pub) qui corresponde réellement à l’annonce et à la recherche faite.

– Ayez un “call to action” fort dans votre annonce.

– Ne supposez pas. Choisir les bons mots-clés est particulièrement difficile. Mais ça l’est encore plus si vous faites des suppositions sur ce que vos clients potentiels pourraient rechercher. Ne décidez pas pour vos clients. Demandez à vos clients quelles recherches ils effectueraient.

– Soyez créatif. Il n’y a peut être pas beaucoup de monde qui recherche des mots-clés liés à votre produit ou service. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il n’y a pas de possibilité d’atteindre vos clients potentiels. Essayez de cibler le problème que vous résolvez ou le service que vous apportez plus que des descriptions de votre produit.

– Utilisez les marques. Si vous avez des concurrents, vous pouvez, dans certains cas, cibler leurs marques. Ce que vous pouvez faire techniquement et ce que vous devez faire sont 2 choses différentes. Ce type de ciblage n’est pas recommandé, il est quand même utilisé par plusieurs entreprises.

– Suivez et mesurez vos conversions. La très grande majorité des budgets sont investis dans la recherche et l’acquisition de trafic, au détriment de la conversion.