Google

D'après le livre What would Google do? de Jeff Jarvis.

Quelle est l'idée générale de ce livre?

Faire du "reverse-engineering" sur Google, l'entreprise qui a connu la plus forte croissance au monde en étant réellement la seule à comprendre comment avoir du succès à l'ère d'Internet. Cette analyse du fonctionnement et de la réussite de Google occupe la première partie du livre. Dans une seconde partie l'auteur applique ces méthodes à d'autres secteurs économiques pour voir comment les entreprises y fonctionneraient avec les techniques Google (industries, institutions, restauration, automobile, universités…).

A noter que malgré la préface de Franck Riboud, ce livre a eu les plus grandes difficultés à être édité et distribué en France et qu'il n'a bénéficié d'aucune promotion, hormis sur quelques sites Internet: webrankinfo, AFP, blog Le Monde

L'avis de Franck Riboud sur Google

Selon le PDG du Groupe Danone, Google a démontré que "la valeur d'un service ou d'un produit [ne naît pas] du prix qu'est prêt à payer le consommateur final pour l'acquérir". En effet, pour le consommateur final (l'internaute), Google et ses services sont totalement gratuits. Franck Riboud reconnaît 2 vertus principales au succès de Google:

– La mise en valeur de l'expérimentation, fondement de toute innovation de rupture. Google a démontré que pour se démarquer, il faut sortir des invariables tests consommateurs qui donnent les mêmes résultats à tous les concurrents d'un secteur. En revanche, prendre le risque d'expérimenter et se lancer sans être sûr de son succès permet de bousculer les règles existantes. C'est vrai à ceci près que Google lance tous ses nouveaux produits ou services qu'en se basant sur des séries de tests et d'analyses.

– Google remet au goût du jour les règles traditionnelles du management: force de la marque, force de la culture d'entreprise, indispensable avantage compétitif, épanouissement des équipes, excellence…

http://www.business-On-line.fr