Cet article, est un « article invité », j’en fait de temps en temps. Si vous aussi vous avez un article de qualité, et non dupliqué, n’hésitez à me contacter.

Les assistants vocaux … On en parlait déjà il y a quelques années, lorsqu’ils représentaient une grande innovation, mais à cette époque on se lassait vite de leur incapacité à nous comprendre clairement. Mais aujourd’hui il semblerait qu’ils fassent leur retour en force avec la sortie de Google Home, Amazon Echo et bien d’autres.

Ils sont de retour, plus performants que jamais, et bousculent le comportement et les habitudes des internautes. On peut parler d’une véritable révolution pour le référencement des sites Internet qui doivent désormais s’adapter à ces changements comportementaux.

Comment vous préparer ? On vous guide dans cet article !

Optimiser son site pour l’usage mobile

Qui dit recherche vocale, dit aussi smartphones. Eh oui, on le sait, on parle maintenant à nos téléphones. Qu’est-ce que cela implique ? La nécessité de pouvoir accéder aux différents sites Internet sur son mobile.

Alors pour vous, propriétaire de site, il est de votre responsabilité de comprendre comment créer un site Internet totalement optimisé pour l’utilisation mobile.

Mais comment ?

Pour cela deux critères à ne pas négliger.

L’AMP

Premier critère:  la vitesse de chargement de son site Internet sur mobile.

Les utilisateurs sont de plus en plus impatients et attendre le chargement d’une page leur fait horreur. Si cela est vrai sur desktop, sur mobile c’est encore pire. Les mobinautes n’ont plus le temps d’attendre, si votre site ne charge pas rapidement, ils le quittent. Alors pour optimiser le temps de chargement vous pouvez passer au format AMP, Accelerate Mobile Page. Comme son nom l’indique, l’AMP permet d’accélérer le chargement des pages d’un site. Un site au format AMP utilise 10 fois moins de données mobiles… Ce qui jouera forcément sur le temps de chargement d’un site ouvert sur mobile sans connexion wifi.

Bien-sûr, à vous de faire aussi attention au poids de vos images, de vos vidéos et de vos plugins.

Le responsive Design

Autre critère: l’adaptabilité du design de votre site.

Maintenant que l’utilisation mobile d’Internet a dépassé la barre des 50% (53%), il est obligatoire de concevoir un design responsive, c’est-à-dire un design qui s’adapte à tous les supports et surtout aux supports mobiles (tablettes et smartphones).

Si un mobinaute arrive sur votre site Internet et s’aperçoit que celui-ci ne s’adapte pas à son écran… il le quittera. D’ailleurs on le comprend, tout est question de confort.

Résultat ? Taux de rebond en croissance.  

Améliorer son référencement local

On parlait du lien entre recherche vocale et recherche mobile, parlons maintenant du lien entre mobile et local.

On ne surprendra personne en affirmant que le lien existe. Qui n’a jamais demandé à Siri, Alexia ou Google, où se trouvait le supermarché, le restaurant, le cinéma, le plus proche  ?

C’est pour cela que optimiser son SEO local est important dans l’optimisation de son SEO vocal. Et bien entendu, votre site Internet n’échappe pas à cette règle. Vous devez le faire.

Mais comment ?

Créer une page Google my Business.

Première étape : se créer une page Google My Business. C’est rapide et simple.

Placer des indicateurs de lieux dans ses titres

Rien de plus évident mais pourtant on a tendance à l’oublier.

Si vous opérez principalement dans une ville spécifique, indiquez le nom de votre ville dans vos contenus et titres de contenus.

Si un internaute cherche un restaurant italien à Paris et que vous avez un titre nommé “Restaurant italien à Paris”, vous tomberez juste.

Inclure la dimension locale dans sa stratégie de netlinking.

Dernier conseil en ce qui concerne le référencement local : se faire citer par des sites influents dans sa ville.

Si votre mairie, ou l’association connue de la ville vous cite, aucun doute : vous apparaîtrez dans les résultats de recherche locale.

Alors visez ces sites influents lorsque vous dressez votre stratégie de netlinking.

Redéfinir ses mots-clés

On arrête de parler des liens entre la recherche vocale et les autres types de recherches et on passe aux mots-clés. Eh oui, parce qu’avec cette nouvelle révolution qu’est la recherche vocale, il faut aussi  redéfinir ses mots-clés.

On passe des mots clés génériques, aux expressions de la longue traîne.

Quand on réalise une recherche vocale, on s’adresse aux assistants vocaux comme on s’adresse à n’importe qui. Conséquence ? On formule des questions et des phrases entières. Il n’est plus question de taper “météo demain”. Maintenant on demande “Quel temps fera t-il demain ?”

Ce qui signifie que vous ne pouvez plus vous contenter de vos mots-clés génériques. Vous devez vous placer sur des expressions plus précises : celles de la longue traîne.

Comment faire ?

S’aider des “recherches associées”

Puisez vos expressions de longue traîne dans les recherches associées proposées par Google.

Pour cela, entrez un mot clé générique dans la barre de recherche google et une fois arrivé sur les résultats de recherche, scrollez jusqu’en bas pour trouver les “recherches associées”. Google vous fait quelques propositions de recherches autour de ce mot-clé. Ces recherches sont plus spécifiques. Vous devez les utiliser comme expression de la longue traîne sur lesquelles se positionner.

Utilisez un générateur de questions.

Il existe un outil appelé Answer The Public, qui vous permet en un clic de trouver plusieurs questions liées à un sujet.

Renseignez la langue et tapez un mot. Les questions ne se font pas attendre et elles sont nombreuses. Vous pouvez les utiliser comme expression de la longue traîne sur lesquelles se positionner.

Le format interrogatif

En parlant de questions, une très grosse partie de votre stratégie d’optimisation du SEO vocal de votre site tourne autour de la formulation de questions.

Vous devez utiliser le format interrogatif dans vos titres et sous-titres.

Les internautes posent des questions complètes et si ces questions sont reprises par les titres et sous-titres de vos contenus, Google saura que votre contenu propose la réponse exacte à une question.

Comment faire ?

Trouver des questions ce n’est pas toujours facile. Pire encore, comment trouver LES questions les plus posées par votre audience ? Heureusement, il y a plusieurs astuces pour trouver les bonnes questions.

Puiser dans les commentaires

La première consiste à puiser dans les commentaires laissés par vos visiteurs. Vous y trouverez peut-être deux ou trois questions que se pose votre audience, soit sur l’approfondissement d’un sujet abordé soit sur un sujet lié. Si vos visiteurs se posent ces questions, ce ne sont pas les seuls.

Faites un tour chez la concurrence.

La deuxième consiste à faire la même chose sur le blog et/ou site de ses concurrents. Allez y faire un tour et voyez quelles questions sont les plus posées, quels sujets sont les plus appréciés par les internautes. Prenez les titres de vos concurrents et tournez-les au format interrogatif.

Bien entendu, vous pouvez aussi utiliser l’outil dont on vous parlait plus haut : Answer The Public.

Objectif: position zéro !

Mais on ne s’arrête pas là !

Votre objectif ultime est d’atteindre la position zéro.

Une requête vocale implique une réponse vocale. Les assistants vocaux s’appliquent à répondre directement et de vive voix à leurs utilisateurs quand les résultats le permettent.

Si vous vous trouvez en position zéro, c’est une partie de votre contenu qui sera utilisé pour répondre à la question de l’internaute.

Comment faire ?

La meilleure solution pour atteindre cette position tant demandée est de travailler ses chapôs.

Un chapô c’est un peu ce que l’on peut appeler l’introduction de votre contenu. C’est le paragraphe qui vient juste après votre titre H1.

Pour l’optimiser au SEO vocal, utilisez-le pour donner une définition ou une réponse à votre titre. Vous utiliserez le corps de votre contenu pour détailler votre chapô et donc la réponse donnée à votre titre.

En quelques mots …

La recherche vocale est en effet une réelle révolution, surtout en ce qui concerne le comportement des utilisateurs.

Comme chaque révolution, celle-ci entraîne une série de changement à prendre en compte dans votre stratégie SEO :

  • Avoir un site au design entièrement responsive
  • Avoir un site à la vitesse de chargement rapide
  • Être visible à l’échelle locale
  • Se positionner sur la longue traîne
  • Privilégier le format interrogatif
  • S’intéresser aux questions laissées en commentaire
  • Optimiser ses chapôs.

La révolution que représente la recherche vocale pour le référencement n’a maintenant plus de secret pour vous, il tient plus qu’à vous de booster votre SEO !