Depuis quelques semaines une nouvelle fonctionnalité est apparue sur les profils LinkedIn : une barre horizontale, sous le résumé et appelée « votre tableau de bord ». Au cas où on aurait un doute, LinkedIn précise « Privé pour vous ». On retrouve cette barre aussi bien sur PC que sur l’app mobile.

Le tableau de bord propose 4 infos :

  • Le « niveau » d’expert
  • Qui a consulté le profil
  • Les nombre de vues du dernier post
  • Le nombre d’apparitions dans les résultats de recherche

Le niveau d’expert,

c’est la bulle bleue qu’on avait sur nos profils avant le changement d’interface. Dans le fond, cela n’a rien changé, cette info si elle flatte l’égo de certains, n’a aucune valeur et n’est d’aucune utilité. Cela veut juste dire qu’on a renseigné les rubriques du profil dont LinkedIn a besoin pour le ciblage publicitaire proposé aux marketeurs, le ciblage commercial de Sales Navigator et le sourcing des chargés de recherche.

Le nombre de vues de profil

peut avoir un intérêt, mais il est assez limité. Pour rappel, en mode gratuit on sait quelles sont les 5 dernières personnes à être venues sur le profil et avec un abonnement (mode premium) on a la même info mais sur 90 jours, indépendamment du nombre de visites. Gratuit ou payant, on sait combien de personnes sont venues depuis 90 jours. Second rappel : si quelqu’un est anonyme quand il visite un profil, il reste anonyme. Le mode payant ne lève pas l’anonymat des visiteurs.

Le nombre de vues du dernier post apparaît

Sin on n’a pas publié de post, LinkedIn indique logiquement 0. La case aurait pu ne pas apparaître dans ce cas. Mais peut-être est-ce un moyen d’inciter à poster : à force de voir 0 sur son profil on peut se mettre à poster. A noter que LinkedIn n’indique que les vues du dernier post et non les vues du dernier article.

Comme l’indiquait récemment @Bruno Fridlansky dans une vidéo sur son profil (https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6308327928203612160) : le nombre de vues ne veut rien dire et n’a donc aucun sens. En effet, LinkedIn reste très flou sur ce qu’est une vue. 1 000 vues veut juste dire qu’un post est apparu sur 1 000 écrans. Mais on ne sait pas combien de personnes ont vraiment lu ni même vu le post. Ce qui compte réellement, au-delà de ce chiffre, c’est l’engagement (le nombre d’interactions générées) et particulièrement les commentaires.

Jusqu’ici, si le tableau de bord est nouveau, les infos qu’il contient n’ont rien de nouveau et existaient déjà avant.

La vraie nouveauté du tableau de bord,

c’est le nombre d’apparitions dans les résultats de recherche. Mais là encore, si l’info peut être intéressante, elle n’a pas de réelle utilité et est totalement inexploitable.

Quand on clique sur ce chiffre (assez faible ici puisque j’étais en congés et totalement inactif pendant la semaine concernée) on arrive à cet écran :

3 informations à l’écran. D’une part, le nombre de fois où mon profil est apparu dans les résultats de recherche ; d’autre part les sociétés où travaillent ceux qui m’ont recherché et enfin les postes de ceux qui m’ont recherché.

L’idée, je pense, de LinkedIn, c’est de vouloir nous donner un aperçu de la performance de notre profil.

Nombre de fois où mon profil est apparu dans les résultats de recherche

Certes cela peut flatter l’ego de voir qu’on est apparu dans quelques dizaines ou centaines de recherches, mais en dehors de tout élément de contexte, cela ne sert pas à grand-chose. Là encore, LinkedIn n’indique pas ce qu’est une recherche. Entre n’apparaître que sur des requêtes de gens qui me connaissent déjà et tapent mon nom ou des requêtes de gens qui ne me connaissent pas et m’ont trouvé par des compétences, il y a un gros écart.

De plus, LinkedIn ne me dit pas si je suis sorti en 1° ou en 10° page, si ces « sorties » dans les résultats ont généré des visites de mon profil (mon taux de conversion, donc). Si j’étais mauvaise langue, je dirais que si LinkedIn ne donne pas cette info c’est que le taux de conversion moyen est très faible.

Je sais que cette semaine-là mon profil a été vu près de 2 000 fois, mais combien sont venus des recherches, des posts, des articles… En fait, on a l’info dans les vues de profil. Mais on a l’info profil par profil et non un chiffre global.

Donc on ne sait pas sur quelle requête on est sorti (mais c’est en cours de déploiement), on ne sait pas si on est sorti en bonne position et on ne sait pas si ces apparitions ont eu un résultat (visite de profil).

En plus, le nombre de requêtes n’est pas le nombre de personnes. On peut tout à fait imaginer que je suis sorti sur 10 ou 50 requêtes faites par une même personne.

Où ceux qui vous ont recherché travaillent

Une info a priori intéressante mais totalement inexploitable. Pour la semaine dernière, 5 entreprises ressortent.

Premier point, le libellé n’est pas précis. LinkedIn indique « ceux qui vous ont recherché ». Si je prends ça mot pour mot, cela voudrait dire que LinkedIn m’indiquerait les recherches me concernant moi spécifiquement, c’est-à-dire uniquement les requêtes faites sur mon nom. Peut-être est-ce le cas. Peut-être que cette info concerne en fait les sociétés où travaillent ceux qui ont fait des recherches où je suis apparu dans les résultats.

On voit sur l’impression d’écran que la semaine dernière, les sociétés où travaillent ceux qui ont fait des recherches où je suis ressorti travaillent chez Guerlain, à l’Apec, chez HSBC…Comment utiliser cette information ? J’envoie un message à mes 50 contacts chez HSBC pour leur demander si c’est l’un d’entre eux qui est venu ou j’envoie un InMail à mes 3 500 contacts de niveau 2 ? Et l’APEC ? c’est un de mes clients. Qui m’a recherché ? un consultant ? un de mes contacts ? Mon interlocuteur ? Un chef de service ? Et Guerlain ? J’aimerais pourtant bien savoir qui dans ces sociétés m’a recherché, combien de personnes, à quels postes, dans quels départements, pourquoi, comment et si ensuite cela a généré une vue de profil. Sans cela, l’info est inexploitable. Pourtant d’une part LinkedIn a l’info et d’autre, j’ai un abonnement Premium.

Info intéressante donc mais inutile car inexploitable.

Postes de ceux qui vous ont recherché

C’est le même problème que pour le point précédent.

8% des gens qui ont fait des recherches où je suis sorti sont des « fondateurs », 6% sont des spécialistes RH et 4% sont des recruteurs.

C’est intéressant comme info. D’une part les fondateurs et les spécialistes RH font partie de mes « cibles ». D’autre part, je pourrais être intéressé par des contacts avec des recruteurs. Mais comme là encore, je ne sais pas qui ils sont, quelles requêtes sont faites ni même si mon profil a été vu, je ne peux pas faire grand-chose de cette info. D’autant qu’elle est très incomplète : 8+7+6+5+4 =30. On est loin des 100%. Je le comprends d’autant qu’une de mes relations, qui n’a pas d’abonnement payant) a une visibilité sur plus de 80% de ses « chercheurs ».