C’est une des fonctionnalités qui a survécu à la vague de disparitions : comment est-on arrivé à votre profil. Il y a 4 ans (à la Préhistoire donc sur les réseaux sociaux), LinkedIn donnait encore des informations très précieuses et indiquait notamment (avec un abonnement Premium), quel mot clé avait été tapé par les gens qui venaient sur notre profil.

C’était super utile, et une raison presque suffisante pour prendre un abonnement payant. En effet, on savait si on venait sur notre profil par notre nom, nos expertises, notre employeur… Très pertinent pour ajuster, le cas échéant, son profil. On ne savait pas qui avait saisi quoi, on avait juste une stat sur ses visiteurs. Mais, les meilleures choses ayant une fin (surtout avec LinkedIn) cette fonctionnalité a été supprimée de l’abonnement payant. Pourtant LinkedIn a l’info. Dommage qu’elle ne soit plus communiquée.

Cependant, tout n’est pas totalement perdu. LinkedIn a remplacé cette info par une autre. On peut savoir comment chaque personne qui est venue sur notre profil y est arrivée.

Pour accéder à cette info, il faut passer par la page d’accueil.

Bonne nouvelle, non seulement cette info n’a pas été supprimée, mais elle est aussi accessible à ceux qui n’ont pas d’abonnement Premium. Ce n’est pas une nouvelle fonctionnalité liée à la nouvelle interface, cela fait déjà un certain temps que cela existe.

Sur la page d’accueil, il faut cliquer sur « vues de votre profil » dans la colonne de gauche. C’est le nombre de personnes qui sont venues sur votre profil depuis 90 jours :

Sur la page suivante, on arrive à « qui sont-ils ? ». Différence entre gratuit et premium :

– En Premium, on a la liste détaillée de celles et ceux qui sont venus sur notre profil depuis 90 jours (sauf pour ceux qui veulent rester anonymes).

– En gratuit, on ne voit que les 5 dernières personnes.

L’info n’apparait pas tout de suite. Il faut remonter au moins jusqu’à ceux qui sont venus depuis plus de 2 jours :

Voici ce que LinkedIn dit sur le sujet :

Les informations sur les visiteurs vous donnent des détails sur :

  1. Le domicile et lieu de travail de vos visiteurs.
  1. L’endroit d’où ils venaient lorsqu’ils vous ont trouvé et les sections de votre profil qui correspondaient aux mots clés qu’ils ont utilisés dans leur recherche.
  2. Leur secteur et leur poste.

Vous pouvez également placer votre souris sur chaque visiteur pour voir d’où il vient, affiché en haut de la carte du visiteur. Exemples : « Page d’accueil », « Profils similaires au vôtre » et « Les Connaissez-Vous ? ». Si nous ne pouvons pas déterminer cette information, nous afficherons « Autre » ou n’afficherons rien. Si une personne vous a trouvé sur un moteur de recherche tel que Google ou Yahoo! et était connectée à son compte LinkedIn lorsqu’elle a cliqué sur votre profil à partir de la page des résultats du moteur de recherche, nous pourrons afficher ce moteur de recherche.

Je pense que savoir si quelqu’un est arrivé sur notre profil via le moteur de recherche, via la page d’accueil (donc post, article ou interaction) ou autre est une information intéressante, même si pour être pleinement exploitable, il faudrait savoir quel mot clé a été utilisé ou quelle interaction est à l’origine de la visite.